Arôme naturel ou artificiel?

Print Friendly, PDF & Email

Arôme naturel de, arôme naturel ou arôme artificiel font partie des expressions retrouvées sur les étiquettes de différents produits transformés. Mais quel est la différence entre ces types d’arômes ?  Sont-ils dangereux pour la santé ? Ces arômes sont souvent utilisés pour donner plus d’odeur et de goût aux aliments de faible qualité.

Les différents types d’arôme

Arôme naturel de

Un arôme naturel d’un fruit est issu du fruit seulement. Un procédé d’extraction permet récupérer les molécules d’arôme à partir du fruit.

Arôme naturel

Cet arôme n’est pas forcément issu de la source dont il a le goût. Celui-ci provient bien de la nature (ex. levure sur copeaux de bois) mais pas du fruit. Cependant, il s’agit de la même molécule. Toutefois, l’industrie ne peut pas reproduire le spectre total du fruit. Par exemple, une fraise renferme une centaine de composants aromatiques responsables de son arôme caractéristique et de sa saveur.

Lors du procédé d’extraction, il peut subsister des traces d’impuretés issues des produits utilisés pour créer la molécule d’arôme. Certaines personnes peuvent être allergiques à ces substances.

Arôme

Dans ce cas-ci, il s’agit d’un arôme 100% artificiel. Pour le fabriquer, on utilise par exemple une combinaison de produits chimiques que l’on fait réagir ensemble. L’extraction se fait comme pour l’arôme naturel. On obtient une reproduction de la même molécule ou substance retrouvée dans la nature.

L’utilisation des arômes

Comme ils coûtent 500 fois moins cher que les arômes naturels, les arômes artificiels sont utilisés par l’industrie alimentaire et les restaurants pour masquer la qualité déplorable de certains aliments tout en uniformisant la saveur et l’odeur de ceux-ci. Vu la faible quantité utilisée, ce type d’arôme ne représente pas un risque pour la santé. Le risque proviendrait surtout du fait que ces arômes rendent plus attrayant un aliment mauvais pour la santé.

Malgré le fait qu’ils ne sont pas dangereux pour la santé, l’utilisation des arômes est réglementée. La présence de ces substances doit être mentionnée sur les étiquettes. Des contrôles sont également effectués et même certains arômes sont retirés du marché par mesure de sécurité. Par exemple, en octobre 2018, la FDA (the Food and Drug Administration) a retiré 6 arômes artificiels de la fabrication de certains aliments car des études ont prouvé le potentiel cancérigène de ces substances. Ils étaient ajoutés aux aliments pour simuler les arômes de cannelle, de citron et de menthe.

Pour conclure, mieux vaut consommer des aliments non transformés et d’ajouter soi-même des arômes naturels de fruits, de vanille, etc. D’ailleurs, il est possible de fabriquer soi-même des arômes naturels. Sur le site du SNIAA (Association professionnelle représentative des entreprises de l’aromatique alimentaire), il y a trois recettes pour fabriquer des arômes.

Références:

La FDA interdit six arômes artificiels

L’ARÔME -SNIAA

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *