Attention aux pesticides sur les agrumes et les bananes

Print Friendly, PDF & Email
Modifié le: 6 novembre 2018

 

L’imazalil et le thiabendazole sont les fongicides, un groupe de pesticides, les plus souvent identifiés lors des analyses effectuées sur des fruits comme les bananes, les oranges, les clémentines et les citrons. Laver ces fruits avant d’enlever la pelure pour éviter la contamination élimine une partie de ces pesticides. Une bonne habitude à prendre si l’on veut diminuer les risques pour la santé! 

Imazalil et thiabendazole, efficaces et toxiques à doses élevées!

Ces fongicides sont mis sur les agrumes après la récolte afin d’empêcher le pourrissement effectué par les moisissures. De toute évidence, ils jouent bien leur rôle. Mais qu’en est-il de leur toxicité? Selon l’EPA (Environmental Protection Agency), l’imazalil et le thiabendazole sont classés comme étant cancérigène probable chez l’humain à des doses élevées. L’imazalil est également génotoxique, c’est-à-dire qu’il peut causer des dommages à l’ADN. Le thiabendazole est un perturbateur endocrinien potentiel (à dose élevée), c’est-à-dire qu’il nuit au bon fonctionnement du système hormonal. Il faut particulièrement faire attention aux enfants chez qui la dose maximale peut être atteinte s’ils en consomment beaucoup.

La toxicité aiguë entraîne des effets immédiats et la toxicité chronique, des effets à long terme. Evidemment, la toxicité aiguë concerne surtout les personnes manipulant les produits renfermant des pesticides. Les doses de référence aiguë et chronique sont déterminés pour chaque pesticide. Selon l’EPA (Environmental Protection Agency), pour le thiabendazole, les doses aiguë et chronique sont de 0.1 mg/kg/jour (milligrammes de produit par kilogramme de poids corporel par jour). L’imazalil est plus toxique, la dose aiguë est de 0.013 mg/kg/jour et la dose chronique, de 0.03 mg/kg/jour.

La limite maximale de résidus de pesticides est évalué selon le type d’aliment

La limite maximale de résidus de pesticides ou LMR désigne la quantité maximale de pesticides qu’il est permis de retrouver sur un aliment. Il ne faut pas confondre mesure de toxicité et LMR. Il ne s’agit pas de la même chose. Une quantité de pesticides inférieure à la LMR indique une bonne pratique agricole. En respectant cette limite, cela minimise les risques pour la santé. Chaque pesticide est évalué et une LMR est attribuée selon le type d’aliment. Ces limites sont fixées par la Commission Européenne, par l’ARLA (l’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire) de Santé Canada et la FDA aux USA. Lorsque la teneur en pesticides dépasse la LMR, une intervention est faite auprès du producteur.

  LMR (ARLA) banane LMR (UE) banane LMR (ARLA) agrumes LMR (UE) agrumes
Thiabendazole 0.4 5 10 5
Imazalil Non-disponible 2 5 5

Les valeurs sont en ppm (ou mg/kg)

Ne vous privez pas!

N’hésitez pas à consommer des fruits. Les bénéfices pour la santé surpassent les effets dus à l’exposition aux pesticides. Laver les fruits en élimine une partie. Selon une étude, le lavage enlèverait 50 % de l’imazalil et 90% du thiabendazole. Il est également possible d’ajouter 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude à 1 litre d’eau, de laisser tremper les fruits pendant quelques minutes puis de rincer.

Afin de réduire l’exposition, on peut également consulter la liste 2018 de fruits et de légumes les plus contaminés appelée EWG’s 2018 Shopper’s Guide to Pesticides in Produce. Elle permet d’effectuer un choix judicieux en achetant des produits biologiques au lieu de ceux qui sont susceptibles d’être davantage contaminés.

Références :

http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/vet/faq/faq_mrl-lmr-fra.php

http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/pubs/pest/_decisions/rvd2011-02/index-fra.php

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17361554

http://www.epa.gov/oppsrrd1/REDs/factsheets/2325fact.pdf

http://www.sagepesticides.qc.ca/FicheSante.aspx?ID=174

https://www.ewg.org/foodnews/dirty-dozen.php

http://ec.europa.eu/sanco_pesticides/public/index.cfm?event=substance.selection&ch=1

http://www.agrireseau.qc.ca/agriculturebiologique/documents/1166

MesuresReducPesticidesAliments_Synthese%5B1%5D.pdf

http://extoxnet.orst.edu/pips/imazalil.htm

http://whatsonmyfood.org/level.jsp?food=OG&pesticide=604

Une pensée sur “Attention aux pesticides sur les agrumes et les bananes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *