polyphenols dans le chocolat

Le chocolat, plus riche en polyphénols que le thé ou le vin!

Bonne nouvelle pour les amateurs de chocolat noir comme moi!  C’est l’aliment le plus riche en polyphénols; ce qui lui confère un grand pouvoir antioxydant nous protégeant notamment contre le cancer et les maladies cardiovasculaires. De plus, le beurre de cacao, riche en gras saturés, aurait un effet positif sur le  cholestérol. Ne vous privez pas mais il faut être vigilant et bien choisir son chocolat. Lisez bien les étiquettes! En Europe, il est permis d’ajouter 5% de matières grasses végétales différentes pour remplacer la même proportion de beurre de cacao dont le prix est plus élevé. Toutefois, ces gras de mauvaises qualités n’ont pas les mêmes propriétés sur la santé.

Des polyphénols et des acides gras saturés aux effets protecteurs

Les fèves de cacao subissent un long procédé avant d’obtenir le produit désiré. Les grandes étapes sont : la fermentation, la torréfaction et le broyage. On obtient ainsi la pâte de cacao, aussi appelé liqueur de cacao, et à partir de celle-ci, le beurre (gras) et le cacao (poudre).

La plupart des acides gras saturés sont mauvais pour la santé. Toutefois, ceux contenus dans le beurre de cacao, une matière grasse végétale, seraient bons pour le cœur. Les principaux types de gras contenus dans le beurre sont: un gras saturé qui est l’acide stéarique (34%),  des gras monoinsaturés (35%) dont l’acide oléique, des gras polyinsaturés (3%) mais également un autre gras saturé moins bon pour la santé, l’acide palmitique (28%). L’acide stéarique possède des effets bénéfiques sur le taux de cholestérol comparable à certains gras insaturés. Pourquoi? Le foie transforme rapidement l’acide stéarique en acide oléique, un gras monoinsaturé également retrouvé dans l’huile d’olive. On peut donc dire que le chocolat fournit 69% de gras monoinsaturés et 3% de gras polyinsaturés. L’acide stéarique et les autres gras insaturés permettent donc d’augmenter le taux de HDL et de diminuer le taux de LDL; ce qui empêche nos artères de se boucher et protège ainsi notre système cardiovasculaire. Quant à l’acide palmitique, sa faible proportion fait en sorte que celui-ci n’affecte pas beaucoup le taux de cholestérol. Pour plus de détail sur le cholestérol, voir l’article sur La Vérité sur le cholestérol

Un autre constituant du chocolat, la poudre de cacao, contient de la vitamine E et des composés phénoliques qui procurent un effet antioxydant étonnant. Cela protège les tissus en neutralisant les radicaux libres.

Mieux vaut le noir que le blanc

Plus le pourcentage en cacao est élevé dans une tablette de chocolat, plus la quantité de sucre est faible. Le chocolat comportant 70% et plus de cacao constitue le bon choix. Le chocolat blanc est fabriqué à partir de beurre de cacao et ne renferme pas de poudre de cacao, donc pas de polyphénols. Le chocolat noir doit contenir un minimum de 35% de cacao et le chocolat au lait, 10% (loi américaine) ou 25% (loi européenne).

Le beurre de cacao, un produit cher

Depuis 2003, la Commission Européenne autorise le remplacement de 5% de beurre de cacao par des matières grasses végétales comme l’huile de palme, l’illipe, le sal, le karité, le kogum gurgi et le noyau de mangue. Celles-ci coûtent 10 à 40% moins chères que le beurre de cacao. Pour effectuer le bon choix, consultez l’étiquette. Il doit être écrit  « pur beurre de cacao » ou « chocolat traditionnel ». Si ces matières grasses remplacent le beurre de cacao, il sera indiqué « huile végétale ajoutée au beurre de cacao » ou « matières grasses végétales ajoutées au beurre de cacao ».

Consommé de façon raisonnable, le chocolat est un aliment qui procure des avantages indéniables pour la santé. Le chocolat noir constitue le meilleur choix. Il est moins sucré et contient plus de polyphénols. Ne vous privez pas!

 

Références :

http://ukpmc.ac.uk/articles/PMC1360667//reload=0;jsessionid=2EFTKxBSDJslgSgFYRO6.110

http://www.pharmacorama.com/Rubriques/Output/Lipidesa3.php

http://www.i-dietetique.com/?action=articles&id=5054

http://fr.wikipedia.org/wiki/Chocolat

http://www.food-info.net/fr/qa/qa-fp48.htm

http://www.inra.fr/presse/chocolat_sante_et_polyphenols

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *