Les aliments Bio, un marché en croissance

panier-bio

Print Friendly, PDF & Email

Par souci d’avoir une meilleure santé, de contribuer à la protection de l’environnement et de soutenir l’économie locale, les gens se tournent de plus en plus vers l’alimentation bio. C’est une bonne chose car les prix baisseront et plus de gens pourront en acheter.

Une hausse pour les ventes de produits bio

Selon le Portail Bio Québec, les entreprises certifiées biologiques ont plus que doublées puisqu’elles sont passées de 1592 à 3446 entre 2016 et fin 2022. Avec le temps, le bio occupe une part du marché croissante. Selon des sondages effectués par la Filière biologique du Québec en 2020, 63% des Québécois avaient acheté des produits bio et ce, à chaque semaine. Malgré la hausse des prix des aliments ces dernières années, la consommation est demeuré stable. L’offre de produits bio est maintenant plus intéressante puisqu’elle est passée de 5500 à plus de 11 200 produits. Le monde de la restauration a également intégré les aliments bio à son menu.

En Europe, on observe également une forte croissance. Selon FiBL, en 2020, cela représentait déjà un marché de 52 milliards d’euros, soit une augmentation de 15%. Toujours en 2020, les dépenses des consommateurs étaient de 63 euros par personne en Europe et de 102 euros par personne dans l’Union européenne. Cela représente plus du double des dépenses en aliments Bio sur 9 ans, soit entre 2011 et 2020.

Pourquoi acheter bio?

Acheter Bio constitue un choix santé. Le consommateur de même que les travailleurs.euses du secteur agricole ne sont plus exposés aux résidus de pesticides. Une exposition répétée aux pesticides augmente les risques de développer un cancer.

Acheter Bio permet également de préserver l’environnement. Le mode de production bio procure une meilleure fertilité des sols, diminue l’érosion et protège la biodiversité. Les engrais chimiques et les pesticides polluent les cours d’eau et détruisent les pollinisateurs.

Finalement, cela aide l’économie locale et encourage plus d’entreprises a adopter le mode de production biologique.

Qu’est-ce que l’agriculture biologique?

Pour être certifié biologique, un aliment doit être cultivé sans pesticides ou engrais de synthèse. Les produits doivent également être exempts ou presque d’OGM (organismes génétiquement modifiés). La certification nous assure que l’entreprise respecte les normes sévères de l’agriculture bio. Au Québec, le logo Bio Québec permet une identification rapide des produits. En Europe, il existe le label bio européen qui permet une meilleure reconnaissance des produits certifiés bio.

Plus rentable de produire bio!

L’agriculture biologique est plus rentable que le conventionnel d’après une étude de l’INSEE (France) réalisé en 2017 dans laquelle ces 2 façons de faire ont été comparées. Même constat pour le Québec qui connait une bonne croissance d’entreprises qui passe au bio. D’après l’avis de plusieurs agriculteurs paru dans l’article Les fermes bio ont doublé en cinq ans, cela vaut la peine de se lancer dans l’agriculture biologique et ce, malgré des pertes plus élevées.

Références:

Toute l’europe

FiBL

Québec Bio

Portail Bio Québec

Les fermes bio ont doublé en cinq ans

Filière biologique du Québec

TerritoireBio

Laisser un commentaire

L'enregistrement n'est pas requis. Tous les commentaires sont pondérés avant publication



En publiant votre commentaire, vous acceptez la Politique de confidentialité