Cantaloup

Les bienfaits du cantaloup

Le cantaloup que l’on retrouve en Amérique du Nord se nomme en réalité melon brodé. Le vrai cantaloup est originaire d’Italie. C’est le melon le plus nutritif à cause de sa richesse en vitamine C, en bêta-carotène, en sels minéraux, en folate et en antioxydants. Cependant, il faut bien le laver pour éviter la salmonellose. Toutefois, certaines personnes ne devrait pas en consommer à cause du taux de potassium élevé et du fait qu’il est fermentescible.

Les bienfaits pour la santé

Voici quelques bienfaits du cantaloup pour la santé:

  1. Abaisse la tension artérielle à cause de sa teneur élevée en potassium;
  2. Contribue à réduire les dommages aux articulations à cause de la teneur élevée en vitamines A et C, en acide folique et en antioxydants;
  3. Protège contre le cancer à cause de son contenu élevé en bêta-carotène, vitamine A et vitamine C ; ceux-ci étant de puissants antioxydants;
  4. Combat l’anémie résultant d’une déficience en folate car le cantaloup en contient beaucoup;
  5. Contribue à réduire l’apparition de certaines maladies oculaires telles que la cataracte et la dégénérescence maculaire car riche en vitamine A et C.

La valeur nutritive du cantaloup

Sa chair orangée nous donne une bonne indication que le cantaloup est riche en bêta-carotène et en vitamine C. Sachez qu’une tasse de cantaloup permettra de combler 100% de vos besoins quotidiens en vitamine C. Voici la valeur nutritive de 85 grammes ou 125 ml de cantaloup en dés:

Protéines 1 g
Glucides 7 g
Sucres totaux 7 g
Fibres alimentaires totales 0.6 g
Fer 0.2 mg
Sodium 14 mg
Potassium 226 mg
Calcium 8 mg
Magnésium 10 mg
Phosphore 13 mg
Vitamine A 143 ÉAR *
Bêta-carotène 1708 mcg
Folates 18 ÉFA *
Vitamine C 31 mg

*ÉAR = Équivalent d’activité du rétinol (1 ÉAR = 1 μg rétinol = 3,33 UI rétinol)

  ÉFA = Équivalents de folate alimentaire  (1 ÉFA = 1 μg de folate provenant des aliments) 

Source: Santé Canada, 2008

Choisir son cantaloup

Il est cultivé au Québec de juin à août mais on le retrouve toute l’année dans nos épiceries. Toutefois, les melons importés sont plus fades et peu sucrés. Pour effectuer le bon choix, voici quelques conseils:

  1. Il doit être bien lourd;
  2. Vérifier si la partie du melon opposée au pédoncule est dure, donc pas encore prêt à être consommé ou molle signifiant qu’il est trop mûr.
  3. S’il manque de maturité, vous pouvez le laisser sur le comptoir. Dès qu’il est mûr, il peut être gardé au frigo pendant 5 jours.

Les risques associés à la consommation du cantaloup

Attention à la contamination par la Salmonelle

Il est très important de bien laver et de brosser la surface du cantaloup avant de le couper si l’on veut éviter la contamination par la Salmonelle. Une salmonellose se caractérise par les symptômes suivants : diarrhée, nausées, fièvre et maux de têtes. Ceux-ci apparaissant 6-72 heures après avoir consommé l’aliment contaminé.

À ne pas consommer pour certaines personnes

Incompatible avec certains médicaments et dangereux pour ceux souffrant d’une maladie du rein à cause du potassium

Comme la quantité de potassium dans le cantaloup est très élevé (226 mg/85 g de fruit), cela peut constituer un danger pour certaines personnes.

En effet, les gens qui prennent des médicaments comme les bêta-bloquants, utilisés dans le traitement des maladies cardio-vasculaires, ne devraient pas consommer le cantaloup. Cela cause une augmentation du taux de potassium dans le sang.

Également, il peut être dangereux pour les personnes souffrant d’insuffisance rénale de consommer ce fruit, et ce, à cause du potassium. Selon la Fondation canadienne du rein: « Si vos reins ne fonctionnent pas bien, le taux de potassium dans votre sang peut être soit trop élevé soit trop faible, ce qui peut affecter les battements de votre cœur. Un taux très élevé ou très faible de potassium est DANGEREUX, car il peut provoquer un arrêt cardiaque. »

Limitez votre consommation de cantaloup si vous avez des problèmes intestinaux

Comme le cantaloup constitue un aliment fermentescible, c’est-à-dire qu’il est rapidement fermenté par les bactéries du côlon, cela a pour effet d’amplifier les symptômes de certaines maladies comme l’entérite, une inflammation de l’intestin grêle ou bien la dyspepsie (troubles digestifs).

 

Références:

Fondation canadienne du rein

Santé Canada

Université de Sherbrooke: Réussir en santé

Canalvie-cantaloup

medical News Today

Problèmes de santé et problèmes psychosociaux-Salmonellose

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *